La santé pour tous !

Parents : que faut-il penser des classements des écoles de commerce ?

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous mon expérience en tant que papa. En effet, dernièrement, mon fils m’a dit qu’il souhaitait s’inscrire en école de commerce dès la rentrée de septembre, après avoir eu son bac donc. Un choix que j’approuve car je trouve que les formations dispensées au sein de ces institutions sont sérieuses et constituent de bons bagages pour les jeunes. D’autant qu’ils ont souvent la possibilité de partir étudier et/ou faire des stages à l’étranger. Cependant, il n’est pas toujours évident de les aider à choisir les bons établissements. Les classements peuvent aussi des outils instructifs, mais je pense qu’il ne faut pas s’en contenter.

Des palmarès révélant des informations intéressantes

Comme vous le savez peut-être (ou sans doute), chaque année, plusieurs revues et journaux dressent des classements des écoles de commerce françaises en tenant compte de plusieurs critères. Parmi eux, on retrouve par exemple l’insertion professionnelle, la qualité de la pédagogie et des formations, le niveau de la recherche et l’ouverture internationale. Cependant, d’un palmarès à un autre, la position d’un établissement peut varier. Donc, en tant que parent, je pense qu’il ne faut pas hésiter à en comparer plusieurs. Un seul ne suffit pas pour conseiller son enfant. De même, il est important de bien se renseigner sur la méthode utilisée, sur les facteurs analysés et sur l’institution en elle-même.

Ne pas se focaliser uniquement sur ces données

Avec mon fils, nous avons donc étudié plusieurs classements. Mais nous avons également fait des recherches de notre côté pour ne pas être influencés par ces résultats. D’après mon expérience, il faut aussi prendre en compte le coût (frais de scolarité, logement, transport …etc.) des études, les possibilités d’aller à l’étranger (un détail important pour des études de commerce), la qualité de la vie sur le campus, le réseau de diplômés de l’école et sa réputation. N’hésitez pas à demander de l’aide à des professeurs, à d’anciens élèves et à vous rendre sur place. N’oubliez pas aussi de tenir compte de votre enfant et de ses envies. Après tout, il s’agit de son avenir ! Et surtout, montrez-lui que vous êtes à ses côtés pour l’accompagner et l’aider dans son choix. Il doit se sentir soutenu à chaque étape.

Laisser une réponse